Skip to content

Bore out : Epuisement professionnel par l’ennui ?

Le bore-out, vous connaissez ? Il s’agit du syndrome d’épuisement professionnel qui se traduit par un ennui profond au travail. Alors que l’on parle de plus en plus du burn-out (épuisement professionnel lié à la surcharge de travail), le bore-out reste un sujet très peu mis en avant.

Pourtant, 26% des salariés se déclarent en bore out selon le baromètre du bonheur au travail réalisé par l’institut Think pour la fabrique Spinoza. Même s’il peut être difficile de se l’imaginer, la réalité est là et beaucoup de personnes en soufrent. En raison des conséquences ravageuses qu’il peut avoir, ce sujet très préoccupant n’est pas à prendre à la légère.

Quelles sont les causes du bore-out ?

Vous l’aurez compris, le bore out, c’est une personne qui s’ennuie tellement au travail, qu’elle finit par craquer. Mais s’ennuyer au travail a toujours été un sujet délicat à aborder. Et pour cause, occuper un poste où l’on a l’impression de ne rien faire peut devenir un véritable supplice !

Une des causes principales du bore out est le manque de satisfaction et de stimulation intellectuelle. Autrement dit, le fait de ne pas assez utiliser son intelligence créative. Cela peut provoquer un état émotionnel désagréable lié à la situation de travail qui n’offre pas assez de sollicitations.

Le Bore Out ou syndrome d’épuisement professionnel à des conséquences directes sur la motivation du salarié et sa confiance en soi. Le sentiment d’être inutile voire sous-estimé peuvent conduire peu à peu vers une dépression. Rassurez vous, il y a moyen de l’éviter et de sortir de cette situation d’épuisement professionnel au travail !


Mes conseils pour éviter l’épuisement professionnel (Bore Out)

A titre personnel, il m’est déjà arrivé de m’ennuyer au travail, et j’ai pu expérimenter certaines techniques qui ont assez bien fonctionné et qui peuvent aussi vous être utile. C’est pourquoi je vous les partage ici.

Premièrement, si vous avez des moments de “creux” dans votre journée, PAS DE PANIQUE, il ne sert à rien de s’inquiéter, ça peut arriver à tout le monde ! Mais plutôt que de vous ennuyer et de ne rien faire, essayer plutôt de faire autre chose dont vous avez envie, qui n’est pas forcément en lien avec votre activité.

De la même façon, on a tous certains moments dans la journée où l’on est plus motivé qu’à d’autres moments, c’est même normal. Et même si la plupart des entreprises développent le culte de la performance (l’idée d’être constamment à 100% de ces capacités), la réalité est que l’on a tous un rythme personnel. Certains se sentiront plus motivé de travailler le matin en arrivant et d’autres en fin d’après midi par exemple.

En revanche, si ces périodes de creux perdurent dans le temps, au point de devenir des journées entières, deux choix s’offrent à vous. Le premier est de le signaler à votre entreprise et plus particulièrement à votre responsable. Vous devez arriver à déceler si votre cas est isolé ou si vous n’êtes pas le/la seul(e). Le but est que les personnes concernées comprennent bien votre situation pour qu’elle puisse changer.

Autre possibilité : vous ne souhaitez pas en parler à votre entreprise car elle ne vous proposera rien d’autre de plus intéressant. Dans ce cas la, si aucun changement ne semble possible, prenez vous en main et envisager le changement. Demandez vous quel métier vous souhaitez réellement exercer. On est bien d’accord, la question est simple, mais la réponse ne l’est pas toujours ! Mais lorsque l’on fait un “Bore Out”, c’est le signal qu’il faut changer quelque chose. Ne rien changer et faire la politique de l’autruche revient indirectement à accepter la situation dans laquelle vous vous trouvez, ce que je ne recommande pas du tout !

Dans tous les cas, que vous préfériez en parler ou non, il faut A-G-I-R avant que cela ne s’aggrave, c’est la clef ! Ne pas agir signifie accepter un métier qui vous ennui profondément. Et j’irai même jusqu’à dire qu’il est difficile d’être heureux si votre travail ne vous satisfait pas et vous ennui. Prenez le temps d’y réfléchir, mais agissez, car il n’est JAMAIS trop tard.

Si vous avez connu le bore out, n’hésitez pas à faire part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.